Bella Coola Valley Museum - BC Central Coast Archives
Accueil Histoire Archives Collection de photographies Ressources documentaires Cartes Liens Contactez-nous

 


Projet d'images
numériques du
patrimoine


 

269 Highway 20
Box 726
Bella Coola, B.C.
V0T 1C0

Téléphone:
250-799-5767
(June-September)

Téléphone:
250-982-2130
(Archives)

Sommaire historique

Les Nuxalkmc ont habité la Vallée Bella Coola au cours de plusieurs générations parmi les magnifiques montagnes et les forêts luxuriantes de la Côte Centrale de la CB.

Les Européens furent les premiers à rencontrer à l’improviste ce groupe autochtone doté de maintes richesses matérielles et de rituels traditionnels à la suite d’une expédition en 1793 avec en tête l’explorateur Alexander Mackenzie accompagné de voyageurs et de guides indigènes durant laquelle ils complétèrent le premier passage de l’Amérique du Nord à être jamais enregistré. Sept semaines précédant la visite de Mackenzie, les arpenteurs du Capitaine George Vancouver avaient porté sur la carte le Bras Bentinck Nord. Le groupe de Mackenzie, empruntant le sentier historique Nuxalk-Carrier Grease, devanca de 12 ans l’expédition de Lewis et Clark financé par le gouvernement Américain.

À partir de 1848, Bella Coola était devenu un port très achalandé et un centre de commodités pour l’Intérieur. En 1867 la Compagnie de la Baie d’Hudson établissa un comptoir commercial à Bella Coola. Déjà en 1892, 16 résidents non-autochtones s’étaient établis dans la Vallée ; deux ans plus tard, des terres étaient allouées à un large groupe de colons de langue norvégienne – dont plusieurs furent les premiers à entreprendre des commerces de coupes de bois, de pêche et d’agriculture à travers la région. Le début d’un futur touristique fut amorcé en 1938 lors de l’ouverture du Parc Provincial Tweedsmuir, le plus large en CB à cette époque.

Bella Coola demeurera en isolement du reste de la province durant la première moitié du vingtième siècle. Par contre, la situation changera en 1953 lorsque la ¨Route de la Liberté¨ fut prolongée au-delà des montagnes jusqu’au lac Anahim à la suite d’efforts provenant d’ouvriers locaux et de bénévoles. Dorénavant reliée au système provincial d’autoroutes, la Vallée devint ¨La Troisième Embouchure sur le Pacifique¨.


Accueil
Histoire Archives Collection de photographies
Ressources documentaires
Cartes Liens Contactez-nous

Politique Sur Les Renseignements Confidentiels
© Le musée de la Vallée Bella Coola &
Ingenius Webdesign