Pont Brûlé

“…je continue, à tâtons car je n'y vois pas grand chose, jusqu'à ce que j'atteigne une maison, et je découvre plusieurs feux, dans de petites huttes, où les gens s'affairent à faire cuire leur poisson. Je m'approche de l'une d'elles sans grandes cérémonies, je pose mon barda à terre, et, après avoir serré la main de quelques personnes, je m’assois dessus.. Ils me reçoivent sans le moindre signe de surprise, mais ils me signifient bientôt de me rendre à la grande maison, érigée dur des pilotis, à quelque distance du sol.”

Fermer la fenêtre